Marie et les lieux disparus, no. 1 : le château de Bar (-le-Duc)

Marie de Guise-Lorraine 1515-2015

En Écosse, Marie de Guise est toujours présente, car elle n’est pas seulement la mère de Marie Stuart et une des reines de ce pays qui était indépendant au 16e siècle, mais aussi parce que les palais et châteaux qu’elle habitait, ont en grande partie survécus. Certains entre eux, comme le palais de Linlithgow, sont aujourd’hui en ruines, mais d’autres, comme le palais de Stirling, ont été restaurés et réaménagés pour évoquer l’époque de leur splendeur à la Renaissance. En France en revanche, la plus grande partie des endroits où Marie de Guise a vécu ont disparu, parfois intégralement, comme le château de Joinville en Haute-Marne. Le château de Châteaudun, où Marie a vécu pendant son premier mariage avec le duc de Longueville, existe toujours, mais sa tombe grandiose, érigée dans une église de Reims par son frère, le cardinal Charles de Lorraine, a été détruite…

View original post 408 more words

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s